Les métiers de l’industrie du bois

Les métiers de l’industrie du bois sont divers et très variés.

Il existe de nombreux métiers de transformation du bois, que ce soit du bois d’œuvre, du bois industrie ou du bois énergie. Ainsi, on retrouve les scieries, les fabricants producteurs de pâte à papier, les magasins usines de bois énergie, etc.

Puis intervient l’exploitation du bois, très large, qui s’organise en différents domaines différents : construction, ameublement, papier, emballage et.

Les scieries, acteurs majeurs de la transformation du bois, sont des « Installation Classée pour la Protection de l’Environnement » (ICPE) soumises à enregistrement à cause des installations électriques, de l’utilisation des produits de préservation et du stockage de bois.

Cela signifie que l’exploitant de la scierie doit remplir une demande d’autorisation auprès de la préfecture avant la mise en service, démontrant l’acceptabilité du risque. Le préfet se réserve alors le droit d’autoriser ou de refuser le fonctionnement de la société !

La difficulté de trouver une compagnie d’assurance pour l’industrie du bois

L’assurance d’une scierie n’est pas obligatoire. Cependant, elle est fortement recommandée, et souvent une condition émise par les banques pour d’éventuels prêts ou investissements.

Malgré cela, les scieries rencontrent souvent des difficultés à s’assurer.

En effet, la filière du bois connait un taux de sinistre élevé. Les scieries, plus particulièrement, présentent des risques élevés d’explosion et d’incendie dus au stockage de matière inflammables, et aux installations électriques. Les ouvriers en scieries évoluent également en terrain dangereux, et les chutes et/ou accidents ne sont pas si rares.

Nous pouvons par exemple citer l’incendie de la scierie de Houtaud en Juillet dernier !

Améliorer la sécurité et le confort de travail pour prévenir les risques.

Les compagnies d’assurances se réservent le droit d’assurer ou non un établissement en fonction de leur appréciation du risque industriel ou artisanal potentiel.

Vous trouverez ainsi des couvertures d’assurances conditionnées en fonction des normes de sécurisation adoptées par l’entreprise.

En effet, dans un milieu rencontrant un taux de sinistre aussi élevé, améliorer la sécurité pour diminuer les risques fait sens.

Contrats de prévention

Dans ce sens, certaines compagnies vous proposent des contrats de prévention : mise en place de réserves d’eau, de double circuit d’alimentation en eau…

Certaines demandent également la mise en place d’opérations de nettoyage et de dépoussiérage réguliers, ainsi que des exercices avec les services de secours locaux.

Attestation de conformité annuelle

L’ensemble de ces dispositions préventives fait l’objet d’une attestation de conformité délivrée annuellement par un bureau de contrôle mandaté par la compagnie d’assurances.

TCA Transconseil, notre assurance pour l’industrie du bois

  • Bris de machines
  • Incendie
  • Pertes d’Exploitation après incendie, explosion.
  • Pertes d’Exploitation après bris de machines
  • Accidents du travail
  • Faute inexcusable de l’employeur
  • Atteintes à l’Environnement
  • Etc…