L’assurance pour théâtre est l’une des obligations juridiques incombant à un organisateur de spectacle. TCA et ses ingénieurs vous aiguillent parmi les assurances obligatoires et celles qui ne le sont pas.  Faisons le point ensemble sur ce que l’organisateur de spectacle vivant doit savoir sur la gamme d’assurances qu’il doit souscrire.

 

L’assurance pour théâtre, une obligation

Toujours avec l’idée de souscrire un contrat dans les meilleures conditions, soyez assez lucide pour faire le tri entre les contrats d’assurance communs à tous les événements et celles qui correspondent à votre travail.

La personnalisation évite les surcroîts de primes sans obérer la couverture des risques auxquels vous êtes soumis.

La base d’un bon contrat, d’ailleurs obligatoire, est la Responsabilité Civile Organisateur (RCO). Elle couvre les dommages suivants :

●     Les risques pour les salariés ;

Les risques pour les biens : c’est essentiellement un problème d’assurance responsabilité civile.

●     Les risques pour le public.

C’est le minimum contractuel à prévoir pour se couvrir en cas d’incident pour vous protéger vous, les personnes travaillant sur le spectacle et l’ensemble du matériel et des locaux. TCA vous conseille de bien calculer les montants garantis avant les dégâts éventuels par incendie ou vol.

 

L’assurance Responsabilité Civile Organisateur personnalisée s’adapte en fonction du spectacle et des risques à assurer. Les garanties souscrites et les plafonds d’indemnisation, le montant de la franchise, les clauses d’exclusion et les délais de règlement sont discutés par les deux parties afin de construire le meilleur contrat possible au meilleur coût.

 

Nos contrats s’adaptent à votre profil d’organisateur de spectacle

Mais les garanties de base ne suffisent pas en général. Votre théâtre vivra, comme toutes les entreprises des aléas auxquels fera face la Responsabilité Civile Organisateur. Dont l’option non obligatoire « assurance annulation ».

On le sait bien, l’absence des vedettes du spectacle, un accident, un problème matériel imposera l’annulation de la séance et le remboursement de la recette. L’assurance annulation facultative reste indispensable. Elle couvre les frais d’exploitation engagés dans tous les cas les plus courants comme un bris de machine ou un autre cas de force majeure.

 

L’assurance Tous Risques Matériels (TRM) couvre les dommages subis par le matériel, leur vol ou leur perte. Il sera utile d’estimer les sommes en jeu pour obtenir un remboursement intégral et un remplacement du matériel à neuf. La couverture (et donc la sécurité de votre exploitation) ne sera pas la même si vous travaillez en confiance avec une équipe rodée ou une équipe nouvelle.

 

TCA Transconseil, assurance pour théâtre

TCA Transconseil vous conseillera au mieux afin de vous aider à choisir une assurance pour votre théâtre, et outre les garanties de base, les options qui vous correspondent.

Nous vous expliquerons leur rapport coût/cotisation.

Nous sommes parfaitement transparents sur les risques exclus, car ils sont à la base d’un bon contrat et de son coût. La confiance représente pour nous le meilleur gage de notre collaboration sur la durée.