Le développement des startups passe par des phases de développement atypiques qui nécessitent une réflexion approfondie de leurs garanties par les « startups assurance » dont TCA LAB. À chaque start up, ses risques spécifiques et donc ses garanties assurantielles indispensables, obligatoires ou optionnelles. TCA LAB s’adapte aux besoins assurantiels de votre entreprise, dans toutes les phases de son développement.

Quels sont les risques récurrents pour les startups ?

Ils sont nombreux et bien entendu, la liste n’est pas exhaustive et dépend du secteur concerné. L’informatique, la biologie ou la pétrochimie ne présentent pas les mêmes risques pour l’entreprise, les employés et ses dirigeants :

  • Vous devez couvrir les risques de « dommages » sur les biens propres de l’entreprise (équipements, machines mises en œuvre).
  • Assurez-vous contre les risques de « responsabilité » ou autrement dit les préjudices éventuellement causés aux tiers dont l’entreprise est responsable.

Quelles protections pour les sociétés en création ?

Dans la phase de création, les dirigeants de société que TCA LAB accompagne souscrivent trois types d’assurances absolument indispensables. Ces garanties offrent une tranquillité d’esprit permettant de se concentrer sur son activité professionnelle. Il s’agit de la protection des biens de l’entreprise, dont :

  • Les locaux (après étude du bail et sa convention d’usage)
  • Le matériel, dont l’informatique dans tous les locaux et sur l’ensemble des sites de l’entreprise.
  • Les pertes d’exploitation qui assurent la continuité de l’entreprise empêchée de produire pendant un certain laps de temps.

Les couvertures « responsabilité civile exploitation »

Elle couvre les dommages causés à des tiers dans le cadre de l’activité de l’entreprise. La responsabilité civile est une obligation légale de réparer un dommage qu’une personne « physique ou morale » a causé à un tiers. C’est l’article 1382 du Code civil qui en régit le principe : « tout fait quelconque de l’homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par la faute duquel il est arrivé à le réparer ». Quel que soit son objet (exploitation, prestation, produit livré), la responsabilité civile se règle au tribunal civil, car les contrats d’assurance RC Entreprise couvrent la personne morale de l’entreprise, et non pas une personne en nom propre. Elle protège l’entreprise en cas de mise en cause suite à un préjudice causé à un tiers et prend en charge les frais de défense et les dommages-intérêts en cas de condamnation.

Le laboratoire de TCA Transconseil, assurance pour les startups, crée en toute confidentialité  l’assurance qui n’existe pas encore sur le marché, afin de couvrir spécifiquement votre projet.